02 oct. 2019Autres

Un souffle de vie à la FPF

La Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF) est l’organisme regroupant les femmes francophones de la Saskatchewan. Fonctionnant de façon purement bénévole entre 2013 et 2018, ses activités se limitaient aux réunions du CA et une assemblée générale annuelle tenue en marge d’un rassemblement organisé par un autre organisme provincial.

En 2011, son financement avait été coupé drastiquement par son bailleur de fonds principal, Patrimoine canadien. Après avoir terminé son dernier projet, sur l’implication des jeunes femmes, la FPF a laissé aller sa contractuelle et fermé son bureau. Ne voulant pas perdre son statut d’organisme à buts non-lucratifs, et avec l’espoir qu’un jour les Fransaskoises obtiendraient du financement de projet, voire même d’une programmation d’activités, le Conseil d’administration continuait de se rencontrer. Un des mandats clefs de la FPF est de s’assurer d’activités célébrant la Journée internationale de la Femme à chaque année. Grâce à son apport, au moins six communautés fransaskoises fêtent le 8 mars avec des diners causeries, des expositions, des panels de femmes leaders et le tout avec l’objectif de valoriser les divers rôles des femmes dans notre société canadienne.

Une demande de financement soumise à Condition féminine Canada en 2017 et acceptée à l’été 2018, a redonné le souffle de vie à la FPF. Le projet « Transformation du statut et conditions de travail des personnes aidantes » assure une continuité au dossier d’appui aux personnes aidantes de la Saskatchewan. Quelques particularités de ce projet : l’implication de personnes aidantes de trois provinces (SK, Alberta & Colombie-Britannique), le pilotage d’un programme de répit à domicile, à temps plein (24-7) et appuyé par le ministère de la Santé et des services sociaux au Québec : le baluchonnage, et le travail conjoint avec nos Réseaux Santé en français des provinces de l’Ouest pour améliorer les programmes et services d’appui aux personnes aidantes (ou proches aidantes) en partenariat avec les régies de santé provinciales et des organismes communautaires anglophones comme les Caregiver Associations.

La FPF est fière de son Conseil d’administration qui reflète la diversité des femmes de la Fransaskoisie ; Fransaskoises de souche, nouvelles arrivantes en Saskatchewan, entrepreneure, mères, jeunes, aînée, et vivant en milieux rural et urbain.